Visiter le Vietnam

Les meilleures expériences locales au Vietnam

Certainement, le Vietnam fait partie des destinations les plus fréquentées du monde en raison de se satisfaire du point de vue de paysages, et aussi d’acquérir des expériences vécues auprès des Vietnamiens. Néanmoins, il est parfois difficile de s’y repérer au sein de toutes ces visites offerts en étant réelles. Dans cet article, découvrons alors les meilleures astuces à prendre en compte sur les expériences locales à vivre au Vietnam.

Découverte des villages traditionnels

Le village de Cat Cat à Sapa :

Non seulement pourrez admirer les vues naturelles au Cat Cat à Sapa comme la Cascade d’Argent, le mont Fansipan et les rizières en terrasses, mais vous aurez également l’accessibilité de découvrir des bourgades et des villages préservés et calmes.

Le village de Tra Qué :

Le hameau Tra Qué se trouve à km à partir de Hoi An. Ainsi, c’est une petite bourgade attirante qui se trouve à Cam dans un périmètre proche de Hoi An. Pour plus de détail, Cam Ha se situe sur le chemin de Hai Ba Trung si vous irez vers la route de An Bang Beach. Pourtant, Tra Que est reparti en 2 différentes zones et il est constitué par des jardins environnementaux. Par ailleurs, les anciens habitants dans ce village se focalisent, en premier, sur la pêche, puis sur l’agriculture.

La dégustation de la cuisine de rue

La soupe de nouilles la plus célèbre du pays : Le phở

Peut-être que vous connaissez déjà certainement le phở même si vous ne savez pas entièrement tout ce qui concerne la cuisine vietnamienne. Le phở est une soupe préparée avec des nouilles de riz, qui sont à base de poulet, ou fréquemment de bœuf, mélangé doucement pendant quelques heures dans un bouillon d’épices, d’oignons, d’herbes aromatiques et d’os à moelle. En effet, découvrez 3 adresses de cuisine de rue de ce plat au Vietnam : Pho Thin, inauguré au lac Hoan Kiem en 1979; Pho Gia Truyen Bat Dan, ouvert à l’ouest de la région en 1960; et Pho 10, auprès de la cathédrale Saint-Joseph.

Une excellente soupe de nouilles au crabe : Le bún riêu cua

Offert au matin, d’après la tradition, la soupe bún riêu cua est une nouille de chair basée par les crabes venant d’eau douce, de portions de tomates et de totu fruits (accompagnés souvent avec du porc haché), et de vermicelles de riz, complètement exquise. Toutefois, plusieurs habitants hanoïennes se sont particularisées dans la cuisson de ces nourritures qui exige de l’exactitude et de persévérance.

La découverte de l’artisanat local

L’artisanat du local est apparu dans le pays avant la manifestation des éléments villageois. D’ailleurs, il est également établi pour la vie ordinaire des habitants du village disposée au niveau de la consommation au Vietnam telle que la vannerie, société de fabrications des produits agricoles, des articles en céramiques ou en coton, des nattes et des équipements hydrauliques et agricoles.

Néanmoins, la vannerie est le secteur comprenant la plus large diversité d’articles. En plus, les variétés en matières premières présentent des différents usages tels que l’irrigation, l’élevage des vers à soie, le transport de la terre ou des récoltes, la cuisine et le séchage des récoltes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *